Tag Archive | correction

Hawaiki : correction couleur pour FCPX

Deweb’s tuto

Hawaiki Color, 49$ sur plateforme FXFactory.
Version d’essai : http://hawaiki.co/color.html
Ce plugin pour FCPX permet de faire de l’étalonnage couleur de façon très intuitive grace aux roues de couleurs et curseurs greffés dans le visualiseur.

Concernant ces publicités

Corriger l’effet Fisheye de la GoPro

deweb’s tips

C’est le problèmes des images tournées en GoPro ou autres petites caméra embarquées (j’utilise la Drift Innovation pour ma part) : l’effet Fisheye ou très grand angle qui, selon les réglages de la GoPro peut transformer des lignes verticales sur les bords de l’image en arcs voire en demi-cercles….

J’ai bien essayer de réparer ce problème dans Motion5 en utilisant le filtre Distorsion/Fisheye avec un montant d’effet négatif mais le résultat est  insuffisant.

Fisheye Fixer, le nouveau plugin de Crumple Pop résoud le problème de façon rapide et spectaculaire directement dans FCPX.

Le plugin coûte 39$ (hors TVA) cette semaine avec ce code : FSHF-0010-INTR-0918

La semaine prochaine il coutera 10 $ de plus….

Test rapide et bluffant sur cette image, avant

Et après

Trois positions sur le plugin : Wide, Medium, Narrow selon les réglages de la GoPro au tournage et ensuite on affine avec un curseur Tune.

De Final Cut à Color puis à Final Cut

deweb’s tuto

Cette nouvelle vidéo fait suite à une de vos demandes et tente de vous montrer à quel point il est  facile de passer par Color une fois un montage fini dans Final Cut. L’aller retour Final Cut/Color/Final Cut se fait en effet très simplement et Color offre une grande gamme de corrections qui peuvent vraiment arranger vos vidéos.

Adoucir le teint d’une peau dans Final Cut, sans plugin payant !

Deweb’s Tuto

La semaine passée,  je vous expliquais comment passer par le logiciel Color de la suite Final Cut Studio pour corriger et surtout adoucir le teint d’une peau. Mais de nombreuses personnes m’ont dit  qu’elles avaient du mal, ou pas l’envie, d’entrer dans Color qui a il est vrai une interface bien moins sympa que les autres Pro Apps d’Apple. Et puis, tout le monde ne dispose pas la suite Final Cut Studio.

Dans Final Cut, de nombreux plugins payants propose de rajeunir une texture de peau ou d’effacer toute trace d’acné (ici la démo d’un de ces plugins intitulé Electronic Makeup Artist, ou maquillage  d’artiste électronique).

Mais je vous propose de corriger le grain d’une texture de peau dans Final Cut Pro, sans passer par un plug-in payant, sans passer par Color, directement !

Résumé de l’affaire :

Sur la piste VI comprenant le visage à corriger, poser un filtre vidéo "éclat", Glow en anglais, et régler-le en ne regardant que la texture du visage, oublier l’arrière-plan. Poser ensuite un filtre Flou/Flou gaussien , Blur en anglais, et passer sur "Rouge" au lieu de "Alpha + RVB". Régler le niveau du filtre et retoucher les réglages du filtre précédent.

Copier ce plan sur la piste V2 (Alt-sélecftionnez-le puis Maj-Drag sur la piste 2), puis enlevez les filtres que vous avez placé sur V1.

Poser le filtre Incrustation/Manipulateur de chrominance sur V2 pour faire un masque qui enlève ce visage de la piste 2 en fonction de la couleur. Régler minutieusement ce masque pour qu’il épouse au mieux le contour du visage.

Ajuster ensuite le bon mélange des deux pistes par les opacités ou par le niveau de l’Eclat et du Flou gaussien sur la piste V1.

Adoucir le teint d’une peau dans Final Cut via Color

Deweb’s Tuto

Second tutorial Color. Je suis de plus en plus séduit par les possibilités de ce logiciel difficile d’aspect mais si utile. Cette fois, on adoucit la texture d’une peau grâce à un masque et du blur dans Color, c’est très rapide.

Adoucir une peau

Allez dans la chambre Color FX

Sélectionnez les nodes utiles et posez les au milieu de la chambre :

1. HSL Key ( ce node joue sur des paramètres différents  teinte, luma, saturation_ pour créer une sélection et donc un masque)

2 & 3. Blur (2 fois) (le filtre Blur 1 va flouter le masque donc le visage, le filtre Blur 2 va flouter les limites du masque de manière à le rendre invisible)

4Alpha Blend ( ce filtre mélange plusieurs sources en fonction de la couche Alpha qui forme le masque et va donc permettre d’ajouter le visage flouté au reste de l’mage)

5. Output ( ce node est l’étape finale de sortie du signal vidéo).

Ensuite, construisez l’arbre des Nodes dans la chambre Color FX

HSL Key vers BLur1 vers Alpha Blend entrée 3

Blur 2 sur Alpha blend entrée 2

Alpha Blend vers Output

Sélectionnez HSL Key et régler au mieux le masque avec la pipette, puis en ajustant tous les paramètre de façon à avoir le meilleur compromis entre la sélection du visage et le moins de chose hors du visage.

Avec la touche Maj enfoncée, on règle un seul côté de chaque paramètre. Sans, on règle les deux côtés à la fois. Pour voir la sélection de façon plus précise, double-clic sur Blur 1 puis clic sur HSL Key. On peut ainsi ajuster les paramètres de HSL Key en voyant le résultat du masque en noir et blanc dans Blur 1 ( plus ergonomique)

Réglez le niveau Blur 2 pour ajuster au mieux les limites (softness) du masque.

Réglez le niveau Blur 1 en double-cliquant d’abord sur Output puis en cliquant ensuite sur Blur 1 de façon a bien doser le flou sur la peau en regardant la sortie finale.

Pour voir l’avant et après, faites un bypass sur l’Alpha Blend ( car c’est le dernier avant la sortie).

Allez dans la chambre Render Queue, faites Add All et Rendez le tout.

Puis renvoyez le projet dans Final Cut, ouvrez la séquence : nom de votre séquence( envoyé Color). Si besoin, superposez-là avec la séquence originale et dosez le flou sur le visage avec l’Opacité dans la fenêtre Animation.

Glooming, le look total cinéma pour vos vidéos, Part 2

Deweb’s Tuto

Adoucir une texture de peau,

ajouter de la profondeur, le l’intensité

et un véritable look à vos images vidéos

tout cela en quelques clics… si si, c’est possible !


Il y a quelques mois, je vous montrais dans ce post (un filtre look cinéma) comment améliorer l’aspect de vos vidéos, comment augmenter les contrastes pour obtenir un look proche du cinéma et de la pellicule 16 ou 35 mm.

Ce post rencontrant un certain succès et ayant moi-même amélioré cette technique depuis lors, je vous propose aujourd’hui un nouveau tutorial vidéo sur ce thème.

Deux points forts dans cette nouvelle vidéo, par rapport à la précédente :

- l’utilisation de plusieurs filtres de flou (blur) pour adoucir les textures de peau ou donner une forte intention subjective à l’image ( dramatisation, envol, rêve, flashback...)

- la possibillité d’appliquer cet effet à l’ensemble d’un film ou d’une séquence en quelques clics.

Deux pistes et du flou

Pour récapituler l’exercice, on commence par doubler une piste vidéo et à la superposer sur V2 : pour cela :  sélectionner V1 puis Maj-Alt-tirer sur V2.

On peut alors jouer sur le mode de compositing de la piste 2 et choisir  "ajouter, incrustation, lumière crue ou tamisée".

En utilisant “ajouter“, on obtient une image surexposée mais en jouant ensuite sur l’opacité de la piste V2, (fenêtre animation, puis réglage opacité) on peut re-équilibrer la luminosité en gardant l’amélioration des contrastes.

En réglant V2 sur Superposition (Screen) puis en affinant l’opacité, on obtient aussi de très bons résultats. Idem avec les lumières crue ou tamisée, le choix du mode de compositing se fait selon la luminosité du plan à corriger ou selon l’intention que l’on souhaite donner au plan ou au film.

Ensuite et c’est là que cela devient très intéressant, on peut ajouter du flou sur la piste du haut.

V2 étant sélectionnée, faire Effets/filtre vidéo/ flou/flou gaussien. Jouer sur le radius pour obtenir la meilleure image. Cela adoucit les peaux, c’est l’ effet blooming.

Superposition + Flou Gaussien = effet blooming

Pour une image plus sombre, régler composite mode sur  “incrustation“ (overlay). Cela dramatise l’image.

Trois pistes, du flou et du gamma

On peut aussi faire une troisième copie de la vidéo en piste 3 puis rejouer sur l’opacité de façon à jouer le contraste sur une piste et le flou sur l’autre et optimiser l’ensemble.

Exemple, sur V2, faire Composite mode/superposition, puis ajouter un“ flou gaussien“. Ensuite, copier V2 sur V3 et faire Composite mode/incrustation sur V3. Jouer sur le flou en V2 et sur le contraste avec l’opacité de V3. On peut alors choisir de favoriser le flou soit sur les blancs (plus de flou sur la piste superposition) ou sur les noirs (plus de flou sur piste incrustation).

Pour jouer sur les hautes lumières : sur V2, faire Mode de compositing/Ajouter. Corriger l’opacité et ajouter le flou gaussien. Pour jouer sur les différents niveaux lumières qui vont être affectés par la correction, ajouter un nouveau filtre, le filtre Gamma : Filtre vidéo/ Contrôle d’image/Gamma, puis descendre le niveau de gamma vers 0,2.

Pour jouer sur les basses lumières : sur V2, faire Mode de compositing/Incrustation. Corriger avec l’opacité et ajouter le flou gaussien. Pour jouer sur les différents niveaux lumières qui vont être affectés par la correction, ajouter un filtre Gamma : Filtre vidéo/ Contrôle d’image/Gamma, puis montez le niveau de gamma vers 1 à 2.

Autres flou s à utiliser :

le flou "zoom". Jouer sur quantité et étapes. Centrer l’effet zoom sur le point d’attraction de l’image.

le flou "prisme". Cela donne un flou sur les couleurs qui « bavent » un peu, en rouge d’un côté et en bleu de l’autre. Avec l’ajustement "rotation", on  joue sur l’angle d’orientation des rouges et bleus.

Corriger tout un film ou toute une séquence

Pour corriger une séquence entière en une seule fois, faire un nesting ou séquence imbriquée. Sélectionner tous les plans à corriger, ou Pomme-A pour sélectionner l’ensemble du film, puis créer une sous-séquence autonome en allant sur Séquence/imbriquer les éléments.

Dans ce cas, pour  régler les filtres ou l’opacité, faire clic-droit sur la sous séquence et Ouvrez dans le visualiseur. ( le traditionnel double-clic ne marche pas dans ce cas car il ouvre la sous-séquence dans une autre fenêtre de la time-line, une fonction par ailleurs très utile pour faire une modification dans la sous-séquence sans avoir à tout reprendre à zéro)

N’hésitez pas à me donner votre avis sur ces tutos… Merci !

Final Cut Pro : un look d’enfer pour vos images vidéo

Deweb’s tuto

Comment donner un vrai look à vos vidéos sans se prendre la tête ? J’ai trouvé une grande partie de la réponse avec Look Sweet, un ensemble de 3 filtres pour Final Cut Pro qui permet de donner un aspect très personnel et très sympa à vos images.

Vendu 39 $ soit à peu près 20 € en ligne chez Paul Sheffield, payable par Paypal, la valise de plug-ins Look Sweet comprend en fait trois filtres vidéo : Mr Fixit, Vibrance + et Glamour. J’ai testé sur quelques plans, voici les premiers résultats. On doit sûrement pouvoir faire beaucoup mieux mais c’est un début et pour ce prix très modeste, je suis content d’avoir ces filtres dans mon FCP.

Vous pouvez tester ces plugins en version démo avant de vous décider. Suivez ce lien.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 190 autres abonnés